Top of this page
Skip navigation, go straight to the content

Domaines thérapeutiques

Patients

Médicaments / Produits

Carrières

Contact

 

IMPORTANT

Vous trouverez dans cette rubrique des informations générales concernant certaines pathologies. Ces informations ne peuvent en aucun cas remplacer une consultation chez un professionnel de la santé.

 

Allergie

Les maladies allergiques, incluant la rhinite allergique, la dermite atopique, l'asthme atopique et les allergies alimentaires, touchent environ 20 % de la population et constituent une cause majeure de maladie chronique dans le monde. La rhinite allergique fait référence à une réponse inflammatoire à médiation immunitaire des voies nasales, provoquée par des allergènes inhalés. Les allergies sont en augmentation du fait de facteurs environnementaux, de la pollution et d'autres conditions.

L'allergie peut provoquer toute une gamme de symptômes : éternuements, démangeaisons, congestion nasale, écoulement nasal. Ces symptômes peuvent être gênants et leur intensité peut être légère à sévère. La durée des symptômes est également variable. Le rapport ARIA (allergic rhinitis and its impact on asthma) sur la rhinite allergique et son incidence sur l'asthme, publié en collaboration avec l'Organisation mondiale de la Santé, définit la rhinite allergique persistante comme des symptômes présents lors de plus de quatre jours par semaine, plus de quatre semaines par an. La rhinite allergique intermittente est définie comme des symptômes présents lors de moins de quatre jours par semaine ou pendant moins de quatre semaines par an. Heureusement, les symptômes allergiques peuvent être soulagés et, comme pour beaucoup de maladies, plus le traitement est instauré tôt, plus il est efficace. Votre médecin pourra vous conseiller sur le traitement le plus adapté.

Les maladies allergiques touchent environ 20 % de la population et
constituent une cause majeure de maladie chronique dans le monde.

 

Traiter les allergies

Les allergies sont souvent sous-diagnostiquées, mal comprises et insuffisamment traitées.

La première démarche est d'éliminer ou limiter la ou les substances responsables de l'allergie quand elle(s) est (sont) identifiées.

On trouve dans le commerce divers articles pour la maison conçus pour prévenir ou réduire les symptômes allergiques. Il existe une multitude de produits interventionnels, telle que la literie antiallergique, visant à diminuer le niveau d'exposition aux allergènes , mais de nombreux utilisateurs estiment que ces produits n'offrent qu'une protection limitée.

Les médicaments sont généralement considérés comme une option efficace contre les symptômes, permettant aux patients de mieux vivre leur vie. Les patients allergiques symptomatiques doivent être examinés par le médecin traitant qui evaluera l'intensité de symptômes et qui conseillera sur le traitement le plus adapté : médicaments locaux, médicaments par voie générale, immunothérapie, thérapeutiques non conventionnelles (cures thermales, homéopathie).